Le Chili, pays de 18 millions d’habitants à la géographique atypique est réputé pour avoir une économie stable. Quels sont les secteurs phares de cette économie ? Les entreprises françaises peuvent-elles s’y faire une place ?

LES SECTEURS PHARES DE L’ÉCONOMIE

L’industrie minière est un énorme moteur historique de l’économie chilienne : premier exportateur mondial de cuivre, d’iode’ de lithium et de rhénium. En plus de ces ressources, la richesse des sols est propice à l’activité agricole (pêche, fruits/légumes, élevage), la densité des forêts est propice à la production de bois et de cellulose. Par conséquent, d’importants échanges commerciaux existent à l’échelle du pays, du continent et même à l’international grâce aux accords de libre-échange.

Mais le Chili a bien compris que l’avenir résidait dans les énergies renouvelables, et investit massivement dans la transition énergétique.

L’objectif du pays est d’atteindre 70% d’électricité renouvelable en 2050. Sa stratégie est d’investir dans les énergies propres (solaire et marine), tout en ralentissant la production à base de charbon. Les implications sont nombreuses et concernent tous les acteurs de la société : les organisations citoyennes, les partis politiques, les centres de recherche, les universités, les entreprises (ex ; Soltec) tous travaillent main dans la main vers ce nouveau modèle de production et de consommation.

Avec des secteurs historiques forts et de gros projets dans des secteurs en devenir, l’économie chilienne ne cesse de se moderniser.

40 pour cent de la population vit à Santiago, le secteur des infrastructures, des voies de communication et du transport sont donc en plein développement dans la capitale. Santiago est aussi le centre technologique du pays, où est hébergée la ‘’Chilicon Valley’’, petite sœur de la Silicon Valley.

LE CHILI ET L’ÈRE DU NUMÉRIQUE

La comparaison avec la Silicon Valley peut faire sourire, mais l’accélérateur Startup Chile par exemple fait partie du top 10 des structures d’accompagnement mondiales, et permet à de très nombreux projets de devenir une réalité.

On y compte des classes de 100 startups chaque année, où près de 10% obtiennent des continuités de financement par la suite. Les Chiliens sont clairement pionniers sur ce programme, tant ils ont été les premiers à l’imaginer puis l’utiliser (Forbes).

Le Chili contribue à son échelle à l’essor du e-commerce, avec une augmentation annuelle avoisinant les 20%.  Aujourd’hui, le marché du e-commerce chilien représente 4 milliards de US dollars par an, devant l’Argentine et la Colombie. Les infrastructures et boutiques n’ayant pas misé sur internet étant en ce moment pénalisées par la crise sanitaire, cette tendance va continuer dans les années à venir (ecommercedb).

Les principaux types de produits vendus sur internet sont aujourd’hui les suivants :

  • les loisirs et le bricolage (29% des revenus du commerce électronique)
  • les meubles et appareils électroménagers (24%)
  • l’électronique et les médias avec (23%)
  • la mode (19%)
  • l’alimentation et les soins personnels avec les (5%).

Le secteur des communications et autres secteurs utilisant le web qui possèdent un taux de pénétration de près de 50 %, un essor fulgurant (abc latina). Le secteur de la sécurité des paiements en ligne prend de l’importance, comme les activités relatives à la distribution des colis commandés sur Internet. Les programmes d’incubateurs d’entreprises Start Up sélectionnent régulièrement des projets en relation directe avec le développement du commerce électronique. Quant à la dépense publicitaire digitale, elle aussi se développe. Autant de secteurs où les PME françaises peuvent investir.

VENDRE DES PRODUITS NUMÉRIQUES

Selon votre domaine d’activité, vous avez l’occasion de pénétrer ce marché même en étant basé à une grande distance. Il est par exemple possible de dénicher de nombreux clients au Chili si vous commercialisez des produits/services numériques, à savoir :

  • SaaS, PaaS, IaaS (logiciels et produits en tant que service basés sur le cloud)
  • livres électroniques
  • relatif à l’audiovisuel : images, films, vidéos, musique
  • sites web, services d’hébergement de sites et autres services internet
  • annonces en ligne et marketing d’affiliation

Le fait que tous ces produits soient stockés, livrés et utilisés dans un format électronique casse donc la distance physique.

QUELLES SONT LES ÉTAPES POUR S’IMPLANTER AU CHILI ?

Vos contacts stratégiques

Trouver des investisseurs peut s’avérer être un challenge. Une agence telle que InvestChile, spécialisée dans la promotion des investissements étrangers, peut vous renseigner sur les pistes potentielles. L’agence peut aussi vous faire la liste des autorisations nécessaires à l’implantation commerciale. Selon votre domaine d’activité vous aurez peut-être besoin d’une autorisation ou d’un permis.

De nombreux programmes d’incubation de startup ont vu le jour ces dernières années, comme Start-Up Chile et Endeavor.

La French Tech Chile peut vous appuyer lors de votre arrivée sur le marché, pour vous garantir une bonne image de marque et une super réputation.

 

Démarche à suivre

‘’Ici, les démarches administratives et juridiques sont très simples, car tout est numérisé. Et avec un peu de réseautage, il est possible d’obtenir plus facilement des rendez-vous avec des gens influents.” Emmanuel Massenez, entrepreneur

 Vous devez impérativement vous enregistrer et payer les taxes que vous devez. Le numéro VAT que vous recevrez vous permettra d’être établi du système chilien et d’être reconnu comme un business légal. Ce numéro vous permet de suivre les taxes payées, les crédits reçus et la taxe payée par vos clients. Vous pouvez tout faire en ligne et vous-même, il n’est pas obligatoire de payer un spécialiste local.

Le montant de la taxe en place est de 19 pour cent sur chaque vente effectuée à un résident chilien. En cas de business B2B, pas la peine de cumuler les taxes, c’est l’acheteur qui s’en charge. Les déclarations doivent être faire chaque trimestre, un délai de 20 jours est accordé à la fin de chaque trimestre.

 Si vous souhaitez créer une entreprise sur place, vous pouvez opter pour une « création de l’entreprise en une journée » grâce au régime simplifié. Pour constituer une société sur cette plateforme, il faut créer un nom d’utilisateur sur le site www.registroempresas.cl et incorporer l’information demandée au moyen d’un formulaire électronique. Une fois celui-ci rempli, il doit être signé électroniquement par les associés, si ceux-ci disposent de la signature électronique, ou par un notaire. Une fois la signature réalisée, le numéro du RUT sera reçu automatiquement et la société pourra commencer à opérer.

 

S’adapter au contexte local

 Pour générer du trafic chilien vers votre site web, un bon référencement et une vraie adaptation au contexte locale sont à préconiser. Une version locale de votre site web en espagnol et permettant le paiement en peso chilien devra être proposée. Une fois bien indexée et positionnée dans les moteurs de recherche, du trafic organique gratuit sera automatiquement généré. Google Ads est un autre moyen de générer un trafic de qualité.

Il est aussi important de fournir à vos potentiels clients le un bon choix de modes de paiement. Les modes les plus utilisés au Chilis sont les cartes bancaires, Servipag et les virements bancaires. Pour éviter de perdre des clients internationaux, optimisez la partie paiement, l’ultime étape de votre tunnel de vente.

POUR RÉSUMER

Les lois et pratiques chiliennes ne discriminent pas les investisseurs étrangers, qui bénéficient des mêmes conditions que les investisseurs locaux.

Le Chili est donc le pays parfait pour commencer son implantation en Amérique latine. Le fonctionnement juridico-économique y est très similaire aux pays européens.

Le pouvoir d’achat y est un des plus élevés du continent et les perspectives de croissance y sont importantes.

Vous souhaitez nous faire appel pour un projet d’implantation au Chili ? Nous vous accompagnons sur toute la partie marketing et business développement.

Rendez-vous sur le site WEB du buzz afin d’obtenir un RDV gratuit pour parler de votre projet.

CLIQUEZ ICI : https://lebuzzmkt.com